RDC : bonne gestion des ressources naturelles, garant du bien être des congolais

Une bonne gestion des ressources naturelles de la République démocratique du Congo, est le garant du bien être de chaque congolais, a estimé le nouveau président congolais Félix Tshisekedi lors de son discours d’investiture le 24 janvier à Kinshasa.

« Avec ses quatre-vingts millions d’habitants, ses diverses et innombrables ressources naturelles, son bassin hydrographique riche, sa forêt équatoriale dense; capable d’apporter une solution aux enjeux climatiques, notre pays est un véritable atout pour les pays de la région, pour l’Afrique et pour notre planète », a déclaré le président Tshisekedi.

Forte de « ses 80 millions d’hectares de terres arables accessibles et ses 40 millions d’hectares de terres irrigables, doté d’un programme agricole innovant, le Congo peut atteindre l’autosuffisance alimentaire et nourrir deux milliards de personnes ».

M. Tshisekedi a par ailleurs soutenu que dans le cadre de l’industrie automobile, la production mondiale des voitures électriques dépassera dans un futur proche celle des voitures à moteur polluant.

Or, les matières premières essentielles pour cette industrie sont le cobalt et le Lithium, dont le Congo est la première réserve mondiale. « Plusieurs industries de technologie de pointe dépendent de notre sous-sol », a-t-il affirmé. Ainsi, une bonne gestion de nos ressources naturelles est le garant du bien être de chaque congolais, a expliqué le nouveau chef de l’État congolais.

Pour lui, la situation géographique et en considération des enjeux géostratégiques de ses richesses naturelles et de son capital humain, la RDC porte une espérance pour l’Afrique et le monde.

En considération de ces éléments, « nous sommes conscients des attentes du monde entier sur l’utilisation rationnelle de nos réserves en matière premières, notamment face aux enjeux des énergies renouvelables et des changements climatiques »,a-t-il dit.

Cern

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *